Culture

Cinéma : tapis rouge pour des reines

Le nouveau film documentaire de la réalisatrice camerounaise Laure Kamga, nommée au dernier Fespaco est un hommage à la bravoure des femmes.


Le travail ne s’arrête jamais pour Laure Kamga. La réalisatrice a su capitaliser sa première grande aventure au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) au Burkina Faso en 2019, où elle était nommée avec « Pa’Ta’Kam, un semi-super centenaire au service des pierres » dans la catégorie court-métrage de films documentaires. Après l’histoire de ce centenaire qui a choisi comme profession de parcourir son village tous les matins et de ramasser les pierres qu’il rencontre autour de lui afin de les revendre, Laure Kamga braque sa caméra sur les femmes. Pas n’importe lesquelles. Des reines de la chefferie Bandjoun, dans l’Ouest-Cameroun. 
Son nouveau documentaire « Le Messù : au-delà des pas des reines » est une immersion dans cette sororité dynamique, à la fois ouverte et pleine de secrets. C’est avant tout un hommage à toutes ces femmes travailleuses qui ne lésinent pas sur l’effort pour prendre soin de tous ceux qu’elles aiment et chérissent. Dans cet entretien, la réalisatrice, promotrice du label de production Elle-K Prod. qui entame sa carrière dans le 7e art en 2005 dévoile ici son projet brand-new, qu’elle compte présenter le 5 septembre prochain en diffusion digitale sur une plateforme créée spécialement à cet effet, à cause la pandémie de Covid-19.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps