Economie

Industries pharmaceutiques : comment accroître la production locale

Le ministre Gabriel Dodo Ndoke va étudier cette perspective durant sa tournée dans les structures œuvrant dans ce secteur, lancée hier à Yaoundé.

Le Cameroun veut renforcer son autonomie dans la production des médicaments et assurer la santé des populations. Cette ambition justifie la visite hier en début d’après-midi de Gabriel Dodo Ndoke, ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt) au siège de la Société industrielle des produits pharmaceutiques (Sipp) sis au quartier Mvan à Yaoundé. La Sipp est la première étape d’une longue série qui s’étendra à la ville de Douala. Une tournée de travail instruite par le chef de l’Etat et relayée par le Premier ministre, chef du gouvernement, dans le but d’accompagner les industries pharmaceutiques locales. « Il est question d’apprécier la capacité de production de nos industries pharmaceutiques dans la perspective de les accompagner afin d’accroître leur capacité en vue de permettre à notre pays de renforcer son autonomie dans la production des médicaments. Chose essentielle pour la garantie de la santé de nos concitoyens », a relevé le Minmidt.
Accompagné de ses proches collaborateurs, le ministre Gabriel Dodo Ndoke est allé s’enquérir des réalités de cette entreprise locale qui produit cinq millions de poches de solutés massifs pour perfusion par an, pour une demande nationale estimée à plus de 25 millions de poches de solutés. Celle-ci rencontre notamment des difficultés telles que l’encaissement de ses créances d’environ 350 millions de F principalement auprès de la Cename et l’invasion des solutés importés de certains pays d’Asie.  « Nous constatons sur le terrain une grande volonté d’aller loin et des freins réels à une certaine avancée. Nous mesurons à quel point le rôle de l’Etat est indispensable pour permettre à ces personnes volontaires d’aller au-delà de ce qu’elles peuvent faire aujourd’hui. C’est l’engagement ferme que prend le gouvernement à travers cette campagne de renforcement des capacités de nos industries pharmaceutiques », a indiqué le Minmidt. 

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps