Loi sur les associations artistiques : la sensibilisation à l’Est

Une nouvelle ère. Ainsi qualifie-t-on dans l’univers artistique et culturel de la région de l’Est, la loi régissant le secteur artistique et culturel, promulguée le 20 juillet par le chef de l’Etat. Une loi appréciée à sa juste valeur par les parties prenantes dans la région du soleil levant, qui n’ont pas caché leur joie de voir leur secteur changer dans le bon sens, notamment grâce aux innovations contenues dans le cadre juridique. Au niveau de la délégation régionale du ministère des Arts et de la Culture, après la promulgation de ce cadre juridique, l’on a pris son bâton de pèlerin pour mener une campagne de sensibilisation de proximité à l’endroit des acteurs locaux intéressés ou concernés. 


Read also : Dédicace : la tradition, gage du développement africain

Cette opération vise à expliquer les subtilités et autres implications qu’elle renferme. C’est ainsi que dans cette lancée, Parfait Olinga Bingonga, le délégué régional, a organisé le 12 août dernier à Bertoua une rencontre de sensibilisation au profit de ses collaborateurs et des artistes. CT a approché ce responsable régional pour parler des enjeux de cette loi, faire un état des lieux du sous-secteur Arts et Culture dans la région de l’Est, et du sentiment global réservé de sa zone de compétence par les acteurs du mouvement artistique et culturel au texte promulgué par le chef de l’Etat. 


Read also : Jean-Marie Teno : cinéaste engagé pour les femmes

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category