Culture

« Samba le général » : garde-à-vous !

Cette série du réalisateur camerounais, Jean de Dieu Tchegnebe alias Man No Lap agrémente les soirées des téléspectateurs de Canal 2 International depuis une semaine.


S’il y a bien une série qui a mis de l’eau à la bouche aux nombreux addicts du petit écran en ce mois d’août, c’est bien « Samba le général » de Jean de Dieu Tchegnebe alias Man No Lap. Après la mise en bouche sur la Toile à travers sa bande annonce et les affiches dans les villes du Cameroun, le public a enfin pu découvrir cette production tant attendue. La série est diffusée depuis le 17 août dernier sur Canal 2 International à 20h40, et sa saison 1 est disponible en intégralité sur la plateforme de streaming Wouri TV. Cette œuvre au scénario signé Sandrine Ngueffo, braque les projecteurs sur Diffo Samba, un chef d’armée sans foi ni loi, assoiffé de pouvoir. 
Général de division de la ville imaginaire de Leenga, située dans le Katsounga et par ailleurs chef d’état-major des forces spéciales, il n’hésite pas à écraser tout sur son passage pour distraire les deniers publics et régner en maître. Désormais intouchable et puissant, il fait vivre un enfer à sa femme et à son fils, ainsi qu’à tous ses collaborateurs qui font l’affront de ne pas s’allier à lui. Corruption, chantage et abus constituent son leitmotiv. D’où viendra la chute de cet homme sans scrupule ? En somme, une histoire pleine de rebondissements qui vous fera certainement prolonger votre séjour sur le canapé après une longue journée de travail. 
Au-delà d’avoir le mérite de lever le voile sur le revers du pouvoir, cette série tournée durant sept mois dans la région de l’Ouest Cameroun dans l’arrondissement de Penka Michel, est une invite à la responsabilité des dirigeants. « Le principal message, c’est la collaboration entre supérieurs et subalternes », a indiqué le réalisateur de la série. Elle éduque aussi sur les actes des parents qui peuvent pousser leurs enfants à trouver refuge auprès des stupéfiants. Autre élément captivant de « Samba le général », son casting cinq étoiles. On y retrouve de talentueux acteurs camerounais à l’instar du regretté comédien Noubissi Tchoupo, mais aussi d’Edith Moukam, Emy Dany Bassong, Roger Brice Sobgo, Charles Veillance, Rachel Nkontieu et Jean de Dieu Tchegnebe himself dans le rôle du général Samba. 
Avant « Samba le général », Man No Lap a réalisé neuf séries télévisées. Notamment, « Fourberie de ménage », « Les déboires de Man No Lap », « Mon histoire », « Le procès », « Amour et tradition », « La guerre des biens », « L’école en fumée », « La dernière volonté », « Lueur d’amour ». Il compte également à son actif de nombreux longs métrages dont « Un père de trop », « Pris dans son propre piège » et « A qui la faute ? ».
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps