Régions

Intempéries : du réconfort aux entreprises sinistrées

Le ministre Gabriel Dodo Ndoke a évalué mardi, les dégâts causés par les récentes inondations dans des unités de production à Bonabéri.

Bon nombre d’entreprises de la zone industrielle de Bonabéri (Douala IV) ont été sévèrement affectées par les inondations du vendredi 21 août dernier. Sous la conduite du délégué régional de la Mission d’Aménagement et de Gestion des Zones industrielles (Magzi), André Mathieu Ambassa, le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Gabriel Dodo Ndoke, a fait le tour de quatre entreprises sinistrées.
Un entrepôt de la société anonyme des Brasseries du Cameroun situé à Bonabéri a constitué la première étape de cette visite. Les canalisations de la zone n’ont pas pu contenir le volume d’eau généré par la pluie diluvienne du vendredi 21 aout dernier. Aux entrepôts du coton, les traces d’eau sont encore visibles sur le sol pavé du grand parking. Les dalots situés au niveau des rails, bouchés du fait d’une mauvaise conception sont la principale cause de l’inondation survenue dans cette zone. Défiant la broussaille, le ministre est allé jusqu’aux caniveaux et dalots bouchés.
La Société Sitracel, située non loin de là, a elle aussi été inondée après les pluies de vendredi dernier. A en croire les responsables de Sitracel, l’entrepôt de sel a été inondé, causant de nombreux dégâts matériels. Conséquence : l’entreprise n’a presque pas fonctionné durant tout le week-end.
Le ministre et sa suite se sont également rendus à la cimenterie Cimaf, toujours dans la zone industrielle de Bonabéri. Là, le laboratoire et les quais de chargement ont eux aussi été envahis par les eaux. Un sinistre qui a bloqué les activités durant plusieurs heures. Au final, les différents responsables d’entreprises se sont dits réconfortés par la visite du ministre Gabriel Dodo Ndoke, et espèrent des solutions durables venant du gouvernement.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps