Régions

IUT : le génie des étudiants en vitrine

Le savoir-faire des apprenants présenté au ministre en charge de l’Industrie le 24 août dernier à Douala.

C’est par l’atelier de fabrication numérique mobile que le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Gabriel Dodo Ndoke, a entamé sa visite à l’Institut universitaire de Technologie (IUT) de l’université de Douala le 24 août dernier. La descente, effectuée en marge de la visite aux industries pharmaceutiques avait pour objectif de permettre au ministre Dodo Ndoke de se faire une idée des potentialités technologiques des étudiants de cet institut que dirige le Pr. Jacques Etamè.
L’atelier mobile, fruit de la coopération entre l’université de Douala et l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), comprend l’atelier de modélisation en trois dimensions, l’artisanat numérique, la broderie numérique, la programmation numérique, entre autres. « Grâce à cet atelier mobile, nous avons pu concevoir et réaliser des visières, des montres en bois. Nous avons utilisé la découpe laser pour le faire », a expliqué Lucie Donking, enseignante au département de Génie mécanique de l’IUT. La fabrication des thermo-flashes n’a plus de secret pour ces étudiants qui peuvent en produire une dizaine par jour. Il en est de même de la production de l’énergie électrique. Les étudiants ont exposé une mini-turbine hydraulique capable de produire de l’énergie à partir d’un débit de 200 litres par minute à l’entrée de la turbine. Une technologie qui pourrait permettre aux communes de disposer de mini centrales hydroélectriques, à en croire les encadreurs.
Le processus de recyclage des matières plastiques n’a pas échappé à la vigilance du ministre des Mines. Les pensionnaires de l’Iut ont mis au point un broyeur-densificateur. L’appareil permet de broyer et de transformer les matières plastiques en granulés, en vue d’une transformation ultérieure. Les étudiants ont également présenté des ventilateurs rechargeables. Dotés d’une autonomie de quatre heures, ils peuvent également alimenter d’autres appareils domestiques. Le ministre Gabriel Dodo Ndoke et sa suite ont également visité le laboratoire de contrôle qualité des produits agro-alimentaires et para pharmaceutiques où sont fabriqués entre autres, des gels hydro-alcooliques. Et pour marquer son passage d’une empreinte indélébile, le Minmidt a planté un cacaoyer dans l’enceinte de l’IUT.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps