Naufrages dans le Logone: stratègies de prévention

Une délégation interministérielle conduite par la direction de la protection civile vient de former les acteurs locaux à ce sujet à Yagoua. 
 
Chaque année, et en toutes saisons, plusieurs personnes perdent leurs vies dans le département du Mayo-Danay des suites de noyade. C’est pour réduire à leur plus simple expression ces catastrophes que, sous l’initiative du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, une délégation interministérielle a séjourné, la semaine dernière, à Yagoua. Elle y a organisé un atelier de concertation avec les acteurs locaux. 
Il a été question de mettre sur pied une stratégie permettant aux communautés concernées de juguler le phénomène de noyade. Deux temps forts ont marqué ce déploiement de la mission interministérielle. D’abord une descente sur le terrain aux abords de certains cours d’eau pour identifier les causes de ces naufrages récurrents ; puis, les échanges en salle qui ont connu la participation des populations et des autorités locales ainsi que celle des experts venus pour la circonstance. 
Au terme de cette rencontre où les débats étaient très riches entre les participants, des mesures de prévention ont été retenues, un état de besoin a été élaboré, et la mise en place de la stratégie sera progressivement peaufinée. Selon Yap Mariatou, directeur de la protection civile au Minatd, cette descente de Yagoua a permis, non seulement de rencontrer les populations régulièrement victimes, mais surtout de comprendre que le phénomène est réel et sérieux. 
«Il est donc important d’y attacher une attention particulière car ce sont des vies humaines qui sont en danger », a-t-elle déclaré. Pour les populations des localités de Yagoua, Maga, Guéré, Wina, Vélé, Gobo, Kaï-kaï… la venue de cette mission interministérielle est un signe d’espoir.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie