Cameroun-Japon : les Lions rodent la mécanique

En dépit de quelques forfaits en Hollande, l’encadrement technique affutent sereinement les 21 Lions qui défieront les Samouraïs bleus vendredi prochain.

Hier avant le dîner, la tanière a reçu un invité spécial en la personne de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Cameroun au Royaume des Pays-Bas. Madeleine Leguemoh Ondoua est venue s’enquérir du moral des Lions indomptables à 48 heures du match amical face au Japon. Avant la visite du chef de la mission diplomatique du Cameroun en terre néerlandaise, s’est déroulée la réunion technique. Celle-ci a connu la participation des joueurs ainsi que celle de l’encadrement technique, médical et administratif de l’équipe nationale.

En milieu de matinée dans la ville de Harleem, Antonio Conceiçao a dirigé sa deuxième séance collective d’entraînement. Une répétition à laquelle 21 joueurs ont finalement pris part. En effet, depuis la nuit de mardi, deux forfaits ont été officialisés après celui d’Ignatius Ganago. Buteur le week-end dernier en Bundesliga autrichienne avec Red Bull Salzbourg, Jérôme Onguene n’a finalement pas fait le déplacement pour Amsterdam. Une absence due à la découverte d’un cas de Covid-19 dans son équipe. Conformément au protocole sanitaire en cours en Autriche, il est confiné avec ses coéquipiers. « Bon stage et bon match à toute la team et à très bientôt », a-t-il écrit sur son compte Twitter.  

Le défenseur central camerounais de Salzbourg est non partant tout comme Jean Pierre Nsame. L’attaquant des Young Boys de Berne s’est également blessé en fin de semaine dernière en D1 suisse. Meilleur buteur camerounais à l’étranger à l’issue de la dernière saison, Nsame, une fois de plus, ne pourra pas montrer la pleine mesure de son talent en sélection. Notamment en l’absence des cadors tels qu’Eric-Maxim Choupo-Moting, Vincent Aboubakar ou Christian Bassogog. En attendant, le sélectionneur devra trouver la meilleure option sur le front offensif dépourvu de véritable n°9. Lui qui peut déjà se réjouir de la bonne ambiance régnant au Park Plaza Amsterdam Airport Melbournestraat. Sous la conduite du boute-en-train de la sélection nationale, Ambroise Oyongo Bitolo, les nouveaux venus ont eu droit à un bizutage en bonne et due forme. 

 

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category