Sénégal : un gouvernement new look

Nommée dimanche dernier, la nouvelle équipe sans Premier ministre enregistre l’entrée de plusieurs figures de l’opposition.

Le communiqué du président de la République du Sénégal parle de « gouvernement élargi » ou « d’union nationale », Attendu depuis 2019, après la réélection de Macky Sall à la magistrature suprême. Il compte 33 ministres et quatre secrétaires d’Etat (contre 32 et trois dans le précédent gouvernement). 


Read also : Kenya : des patriarches contre l’excision

C’est un gouvernement sans Premier ministre, puisque le poste a été récemment supprimé. Parmi les sept personnalités qui font leur entrée, figurent des leaders de l’opposition. Ainsi, le portefeuille des Mines et de la Géologie est confié à Oumar Sarr, longtemps poids lourd du Parti démocratique sénégalais (PDS) avant la création de son propre parti. Les observateurs pensent que sa nomination laisse entrevoir un début de reconfiguration du champ politique sénégalais avec l’alliance des libéraux, consécutive au dialogue national. Au numéro 2 du parti Rewmi, Yankhoba Diattara, le président Macky Sall a confié le ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications. Aïssata Tall Sall, avocate et jusque-là parlementaire, est désormais la patronne de la diplomatie. Elle fut maire, et ministre sous Abdou Diouf. Elle est surtout membre du bureau politique du parti socialiste sénégalais. 


Read also : Législatives en Côte d’Ivoire : le grand retour du FPI

Il y a d’autres entrées retentissantes comme Oumar Samba Ba, nommé de Ministre d'État, Secrétaire général de la présidence de la République. Antoine Félix Diome est ministre de l’Intérieur. C’est un magistrat réputé efficace qui s’est s’imposé sans bruit ni coup de gueule. Quand il le faut, il peut sortir de sa réserve naturelle, et monter au créneau. Ainsi, au procès de Karim Wade et à celui de Khalifa Sall, il a dénoncé les « détournements de deniers publics, faux et usage de faux et association de malfaiteurs ».


Read also : Congo : une deuxième raffinerie en chantier

Le départ d’Amadou Bâ, personnalité politique influente du parti au pouvoir est aussi très remarqué. Il cède le département des Affaires étrangères et des Sénégalais à l’extérieur à Tall Sall. Autre grand départ, celui d’Aly Ngouille Ndiaye, ex-ministre de l’Intérieur. 


Read also : Covid-19 Vaccine : G7 Members Pledges Extra Funding

Le premier conseil des ministres de cette équipe a lieu demain mercredi sous la présidence de Macky Sall, chef de l’Etat et en présence de Mahmoud Salé, nouveau directeur de cabinet du président de la République. Il a été instruit à la nouvelle équipe « d’imprimer une dynamique constructive d’innovation, de transformation, de réalisations et de changements nécessaires à l’accélération de l’émergence du Sénégal », a énoncé le porte-parole de la présidence, Seydou Gueye.


Read also : Algeria : President Dissolves Parliament

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category