Sean Connery : immortel 007

L’un des acteurs britanniques les plus célèbres au monde, premier à avoir incarné l’agent 007, est mort le 31 octobre dernier à 90 ans.

Pour les cinéphiles, il était Bond. James Bond. Et pourtant, Sean Connery a joué un nombre impressionnant de rôles forts, incandescents, mémorables. Le roi Arthur, Robin des bois et Richard Cœur de Lion, William Forrester, Guillaume de Baskerville ou encore Henry Jones : le célèbre acteur écossais aimait les légendes, et en est devenu une. L’éternel espion britannique au service de la Reine d’Angleterre, lui collait à la peau, sans doute pour être rentré dans l’histoire comme étant le tout premier acteur à avoir embrassé le mythique personnage. Après 50 ans à crever l’écran, Sean Connery est mort le 31 octobre dernier à l’âge de 90 ans. Ce natif d’Edimbourg, capitale de l’Ecosse, voit le jour en 1930 dans une famille modeste. Il quitte très tôt les bancs de l’école et se jette dans la vie active pour exercer une multitude de métiers : livreur de lait, maçon, modèle pour l’Ecole des beaux-arts, vendeur de voitures d’occasion, maître-nageur, vernisseur de cercueils, soldat de la marine, footballeur, adepte des concours de beauté (3e de Mister Univers en 1950)… De quoi le préparer déjà à sa profession d’acteur…  Il commence par la figuration, mais peu à peu, sa stature imposante et son charisme ne tardent pas à convaincre dans les castings. 


Read also : Musique : Singuila à cœur ouvert

« James Bond 007 contre Dr No », prémices de la saga des 007, sort le 6 octobre 1962 en Angleterre. Le phénomène Bond éclot, et la célébrité de Sean Connery avec. Il jouera l’espion le plus adulé de tous les temps dans sept films, de 1962 à 1983. Il a œuvré sous la direction des plus grands, d’Alfred Hitchcock, à Sidney Lumet et Gus Van Sant, en passant par Edward Dmytryk qui l’entraînera même sur le terrain du western… Des années 1970 jusqu’au début des années 2000, il enchaîne les films à succès : « Le Lion et le vent », « Un pont trop loin », « Highlander », « Indiana Jones et la dernière croisade », « A la poursuite d’Octobre rouge », « Les Incorruptibles », « Haute voltige », « A la rencontre de Forrester », etc. Sa jeunesse, il l’a consacrée à l’agent 007, mais c’est dans ses vieux jours que Sean Connery s’est imposé, recevant Oscar et Golden Globe. Une icône du 7e art s’en est allée. 


Read also : Biblio : à la croisée des chemins

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category