Mairie de Douala : du sang neuf

La cérémonie d’installation des responsables récemment installés a eu lieu hier, 24 novembre, à la salle des fêtes d’Akwa.

La salle des fêtes d’Akwa s’est avérée étroite pour la cérémonie d'installation des responsables récemment nommés dans les services de la mairie de Douala. Entre collègues, amis, famille et autres connaissances venus communier avec les heureux élus, l'ambiance était vraiment à la fête, à la convivialité, mais aussi et surtout à la reconnaissance du mérite. Le mérite des 60 responsables dont les noms et les postes ont été déclinés sous les youyous et les applaudissements du public présent à la cérémonie. Cérémonie qui a permis au maire de la ville de Douala, Dr Roger Mbassa Ndine, de retracer la procédure ayant donné naissance à un nouvel organigramme qui a ouvert la voie à ces nominations, et les attentes de la hiérarchie.


Read also : Professionnalisation des enseignements : une école des métiers portuaires en projet

Le nouvel organigramme, qui a connu une parturition difficile, se veut plus rationnel et repose sur le secrétariat général, le cabinet, l’inspection générale, les directions et les services. Pour promouvoir la productivité du personnel, des services diligents, de qualité et à moindre coût pour la satisfaction des populations. « Vous avez été nommés sur la base de vos formations et expérience accumulée au fil des ans », a tenu à préciser le maire Roger Mbassa Ndine.


Read also : Coopération Cameroun-Biélorussie : le consul honoraire prend fonction

Comme pour lever toute équivoque et assumer pleinement ces nominations. Raison pour laquelle il a tenu à mettre chacun face à ses responsabilités. « Vous serez jugé à l’aune de vos rendements et de votre productivité. Et je serai intransigeant pour tous ceux qui ne feront pas leur travail. Travaillez de manière correcte, il y a beaucoup à faire et mettez-vous au service de la population ».


Read also : 2021 Budget : 6.5 billion for Littoral II

Et pour y parvenir, ils devront faire parler leur compétence, leur professionnalisme, leur loyauté envers l’institution et l’exécutif. Une autre manière de rappeler aux uns et aux autres qu’ils sont tous embarqués dans le même bateau. Ils doivent également attacher une importance certaine à la bonne, étroite et franche collaboration, en développant et privilégiant le travail d'équipe. Afin que personne ne soit laissé en marge de l'animation quotidienne du travail de la mairie. La discipline qui doit être érigée en modèle n'est pas en reste, tout comme l'assiduité et la ponctualité.


Read also : Pénétrante Est : un ministre en inspection

Un sacré challenge pour lequel la hiérarchie entend s'impliquer par l'amélioration des conditions de travail en palliant les insuffisances par la mise à disposition d’un minimum de moyens. Ambition affichée, faire en sorte que la mairie de Douala soit un service de proximité prompt à répondre aux attentes des populations. Pour faire de 2021 une année de résultats grâce à l'implication de tous. Et cerise sur le gâteau, l'annonce du paiement des arriérés à la Caisse nationale de Prévoyance sociale. Les employés de la mairie de Douala peuvent donc désormais toucher leurs prestations sociales.


Read also : Budget 2021 : plus de 82 milliards de F pour le Littoral

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category