Le candidat du consensus

Tandis que le sommet de janvier pointe à l’horizon, les Etats membres de l’Union africaine n’ont pas encore pu se mettre d’accord sur la personnalité qui succédera à l’actuelle présidente de la commission de l’Union  africaine, Nkosazana Dlamini Zuma.
Au sommet de juillet dernier à Kigali au Rwanda, cette succession n’a pas été réglée. Un délai supplémentaire de six mois a été accordé à l’actuelle présidente de la commission, malgré l’expiration de son mandat et le refus de se présenter de nouveau à ce poste. La candidate ougandaise s’étant retirée, deux  candidats à l’élection de juillet dernier sont de nouveau en lice. A savoir,  la ministre botswanaise des Affaires étrangères, Pelonomi Venson-Moitoi et  son homologue équato-guinéen,  Agapito Mba Mokuy. Trois autres prétendants  sollicitent les suffrages des électeurs. Il s’agit de la ministre kenyane des Affaires étrangères, Amina Mohamed  Jibril, de son homologue tchadien, Moussa Faki Mahamat et de l’ancien ministre sénégalais, et ex-représentant spécial du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies en Afrique centrale, Abdoulaye Batilly.
On observe que l’Afrique centrale présente  deux candidats, au moment où l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique de l’Est  et l’Afrique australe exhibent  chacun un candidat. Pour autant, les chances de tous ces candidats, rompus aux arcanes diplomatiques, se valent. Le débat panafricain du 9 décembre dernier l’a amplement prouvé.  Il faut alors les départager sans mettre en péril les fondations de l’organisation continentale .De nombreux observateurs se souviennent que l’élection de Nkosazana Dlamini Zuma en 2012 avait failli ébranler l’organisation continentale au point d’apparaître comme la victoire d’une partie de l’Afrique contre une autre. Les aspirants  à la présidence de la commission savent cependant que l’Afrique n’a pas besoin de ce genre de considérations. Quel que soit le candidat qui émerge comme prochain président de la commission de l’organisation panafricaine, l’Afrique souhaite qu’il incarne le consensus. 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie