Travelling : dans l’intimité des hommes de médias

Diffusée le premier lundi du mois à 21h sur Vox-Africa, cette émission dévoile les secrets de fabrication d’un journal papier, les coulisses des émissions télé, Web-TV et radio.

C’est le premier magazine télé camerounais consacré aux médias et aux hommes des médias. L’émission Travelling est diffusée depuis l’an dernier sur la chaîne panafricaine VoxAfrica. Produit par In & Out, une maison de production locale, le magazine de 52 minutes est à présent sous le label Creative Com. Travelling invite lecteurs, auditeurs et téléspectateurs à intégrer l’univers des journalistes, animateurs, réalisateurs, monteurs, metteurs en onde, caméramen, directeurs de publication et tous ceux qui, derrière les caméras font vivre les médias au Cameroun. Travelling se dévoile au travers de trois rubriques principales. « Le zoom », une enquête sur un phénomène lié aux medias. « Le Making Of » divulgue les secrets de fabrication d’un journal papier, les coulisses des émissions télé, Web-Tv et radio. « Le gros plan » quant à lui, propose le portrait d’un homme ou d’une femme de medias en montrant son côté privé, son parcours raconté au travers des anecdotes, ses coups de cœur, ses coups de gueule, ses ambitions, les témoignages des amis, des collègues, des proches et intimes. « Un numéro coûte en moyenne 300.000 F. Mais, depuis qu'on a notre propre matériel, on dépense 200.000 F quand on tourne hors de la ville de Yaoundé et 150.000 F lorsqu’on travaille sur place », déclare Lionel Nname, réalisateur.


Read also : La Sopecam accueille Lilian Thuram

La saison 1 a conduit les téléspectateurs dans l’intimité d’Alain Belibi, Haman Mana, Madeleine Soppi Kotto, Martin Camus Mimb, Ibrahim Cherif, Denise Epote, Jean Lambert Nang, Cyrille Bojiko et Joyce Fotso. En cours de diffusion, sa saison 2 a tendu le micro à Jean Jacques Ze, Leonard Chatelain, Chetah Bile, Tchop Tchop et Laura Dave. Travelling est le produit d’un travail d’équipe. Une rédaction constituée de professionnels pour la plupart sortis de l’Institut de formation et de conservation du patrimoine audiovisuel de la CRTV (IFCPA/CRTV) et des journalistes issus de l’Ecole supérieure des sciences et techniques de l'information et de la communication (ESSTIC).


Read also : « Mes livres permettent de libérer la parole »

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category