Accident de la route : six morts sur la falaise de Mbé

Le drame est survenu lundi, 15 février dans l’après-midi sur la nationale No 1 Ngaoundéré-Garoua.


Read also : Chracerh : cinq ans de lutte contre l’infertilité

Des morts et des blessés graves enregistrés une fois de plus sur la falaise de Mbé situé à 45 km  de  la ville de Ngaoundéré. Le bus de 60 places appartenant à l’agence de transports Danay Express, immatriculé Lt 260 Jt à destination de Garoua s'est retrouvé dans un ravin avec 39 passagers à bord. D’après les témoignages recueillis sur le lieu de l’accident, le chauffeur roulait à vive allure à la descente du village Wack et aurait entrepris le dépassement d’un autre véhicule. Après avoir réussi sa manoeuvre,  ledit chauffeur  va mal négocier le virage sur ladite falaise pour se retrouver dans le ravin. Ceci après plusieurs tonneaux. Quatre occupants de l’engin vont trouver la mort sur le champ. Il s’agit d’un homme âgé de 30 ans, et trois femmes âgées respectivement de 28 ans, 30 ans et 46 ans. Les riverains vont réussir à  retirer les corps du bus endommagé.  


Read also : Fichier solde et personnels de l’Etat : l’assainissement en permanence

Les autorités locales informées de la triste situation vont immédiatement envoyer sur les lieux trois véhicules de secours avec des équipes médicales. Par la suite, le gouverneur de la région de l’Adamaoua, Kildadi Taguiéké Boukar et son état-major vont emboiter le pas. Une fois de plus, l’excès de vitesse et la défaillance du système de freinage sont évoqués comme causes de cet autre accident de la route. « L’imprudence des conducteurs une fois de plus vient de causer la mort des citoyens. Nous allons convoquer une réunion avec les responsables des agences de transports pour mettre à leur disposition des experts afin d’éviter de telles situations sur cette falaise dangereuse » a assuré gouverneur. Au moment où  les autorités se rendaient à l’hôpital régional de Ngaoundéré pour s’enquérir de la situation des blessées, l’on a enregistré le décès de deux autres passagers.  Ce qui porte le bilan provisoire à six morts et 32 blessés. Les  corps sans vie ont été déposés à la morgue dudit hôpital. 


Read also : Sûreté nationale : hommage au divisionnaire Banyolag

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category