10 millions de F pour 50 jeunes à Mbankomo

 C’est l’appui des sénateurs du Centre en vue de la formation en techniques agricoles à l’Ecole publique d’agriculture de Binguéla.

Près de 50 jeunes du département de la Mefou-et-Akono ont reçu une formation professionnelle à l’Ecole publique d’agriculture de Binguéla (EPAB) dans plusieurs filières agro-sylvo-pastorales. Ceci grâce à l’appui financier de 10 millions de F mobilisé par le Groupe des sénateurs du  Centre. Les parlementaires étaient à Mbankomo la semaine dernière, pour assister à la remise des diplômes de formation à ces heureux lauréats, baptisée « promotion sénatoriale ». Par ailleurs, le Groupe des sénateurs du Centre, sous la conduite de son porte-parole, Sylvestre Naah Ondoua, vice-président du Sénat, clôturant cette apothéose, a remis solennellement à chaque maire cinq bourses de 50 000F destinées aux meilleurs bacheliers de chaque arrondissement.
Revenant sur le contenu de cette initiative, le sénateur Laurent Nkodo a tenu à relever son lien étroit avec les engagements du chef de l’Etat, dans le cadre de sa lutte acharnée contre le chômage des jeunes. « Nous avons signé ce partenariat avec l’EPAB pour la formation, afin de faire des jeunes de nouveaux hommes et femmes rompus aux différents métiers agro-pastoraux, au machinisme agricole, à l’entreprenariat ainsi qu’à la notion de dynamique de groupe. Ils sont donc une bonne cuvée de potentiels ouvriers spécialisés et de véritables créateurs d’emplois », a souligné Laurent Nkodo.
Cette rencontre a été également ponctuée par le compte-rendu parlementaire. Pas moins de quatre exposés ont ponctué cette phase, notamment sur le nouveau code pénal,  la loi sur les armes et munitions,  la loi de finances 2017 et la question des expropriations pour cause d’utilité publique.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie