Dédicace : Inna O. parle des « Sulfureuses »

L’écrivaine a présenté sa deuxième œuvre de fiction le 5 mars dernier à Yaoundé au cours d’un apéro littéraire.

Après le « Bal des salauds », Inna O. commet sa deuxième fiction : « Sulfureuses », un recueil de nouvelles sur les femmes. Elle a présenté son œuvre le 5 mars dernier à Yaoundé au cours d’un apéro littéraire. La note de lecture exécutée par Bassek Ba Kobhio, sous sa casquette de cinéaste et d’écrivain, a fait savoir que l’ouvrage contient un trio de nouvelles mettant en exergue des femmes. Amour, vengeance, déception sont au rendez-vous. La première nouvelle, « Sang pour Sang », a fait l’objet d’une analyse, mais a surtout servi de mise en bouche pour titiller la curiosité des lecteurs. C’est  l’histoire d’une jeune fille qui rencontre son père pour la première fois dans l’adolescence. Il la rejette, mais elle ne désiste pas. Elle espionne son géniteur et sa famille, et va s’arranger à ce que son demi-frère tombe fou amoureux d’elle. Comment finira ce drame qui se profile ? Bassek Ba Kobhio invite ainsi les lecteurs à se procurer le livre pour le découvrir. « Les héroïnes de Sulfureuses se dépeignent par elles-mêmes à la lumière des hommes rencontrés et surtout au prisme de ceux-ci. Leur destin commun finit par tanguer au rythme de leur excessive déraison. »
...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category