Mokolo: Le charme des montagnes

La multitude de monts qui entoure la ville et sa salubrité éclatante sont des charmes pour le visiteur.

L’une des curiosités qui marquent la ville de Mokolo, chef-lieu du département du Mayo-Tsanaga dans la région de l’Extrême-Nord, c’est sa ceinture de montagnes. Pour les visiteurs et les habitants, c’est un bon prétexte pour multiplier les ascensions notamment depuis quelques mois, une période qui coïncide fortement avec le retour de l’accalmie dans cette localité, jadis cible de Boko Haram. Ici, les excursions sur les montagnes se multiplient, surtout les week-ends. Les associations, les clubs des élèves et étudiants, les clubs sportifs, y déferlent. L’autre attrait, c’est le climat frais de la localité qui fait sa particularité dans toute la région de l’Extrême-Nord où la chaleur règne. A ce climat vient s’ajouter l’aspect de propreté de la ville de Mokolo. Selon le maire, Vohot Deguime cette propreté est entretenue à dessein, « Nous avons constaté avec beaucoup de plaisir l’intérêt que les visiteurs ont à visiter notre cité, voilà pourquoi nous mettons un accent particulier sur la propreté », affirme-t-il.


Read also : Financement des projets artistiques : l’Institut français en soutien

Dans cette volonté de maintenir la ville toujours propre, la municipalité n’est pas seule. Elle est accompagnée de manière bénévole par les populations regroupées en associations ou GICs. Ces dernières consacrent un peu de leur temps, de manière rotative tous les matins, pour balayer les rues, curer les caniveaux, ramasser les ordures. « Nous faisons du bénévolat, pare ce que nous voulons voir notre ville propre. Nous sommes très réconfortés par les appréciations des visiteurs qui viennent de loin juste pour passer du temps chez nous, c’est un honneur pour nous », commente Waibai Sara, présidente de l’association des femmes de K’Sa-Mendege, un quartier de Mokolo. A ce jour, comme résultat de cette initiative, plus de deux tonnes de déchets plastiques non biodégradables ont été collectées et stockées par les services d’hygiène de la mairie. Un appel est lancé par la mairie aux experts pour détruire ces déchets sans qu’il n’y ait d’impacts négatifs sur l’environnement.


Read also : Dédicace : thérapie au féminin

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category