Vaccination contre le Covid-19: Le ton est donné

Les premières doses du vaccin Sinopharm ont été inoculées au ministre de la Santé publique et aux personnels de santé hier à Yaoundé.

Un grand pas vient d’être fait dans la riposte contre le Covid-19 au Cameroun. Les premières doses du vaccin Sinopharm ont été inoculées au ministre de la Santé publique (Minsanté) et à certains personnels de santé hier à ancien Orca et à l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé. Après avoir reçu le vaccin, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, a exprimé sa satisfaction. « C’est un grand jour dans la riposte contre le Covid-19 au Cameroun, précisément pour le personnel de santé qui est au front depuis plus d’une année. Nous tenons à remercier le président de la République qui a permis que tout ceci soit possible », s’est réjoui le Minsanté. Il a également rappelé qu’il était important de continuer à observer les mesures barrières. « Nous pensons que nous sommes davantage prémunis contre ce virus. Mais cela ne veut pas dire que nous devons baisser la garde », a-t-il noté.

Read also : Médias : la crédibilité de l’information en question

D’après le Dr Brice Edzoa Essomba, coordonnateur de la vaccination Covid-19 pour la région du Centre, le circuit des personnes à vacciner a bien été défini. Ainsi, avant d’entrer dans le service de vaccination, on doit s’assurer qu’on s’est correctement lavé les mains. « Le personnel qui vous accueille s’assure que vous n’avez aucun symptôme du Covid-19 », a expliqué le responsable. Il a ajouté qu’après cette étape, vous êtes invité à la table d’enregistrement, où vous sera remise une carte de vaccination jaune. « Sur ladite carte sera enregistrée la date à laquelle vous avez reçu la première dose. Il faut rappeler qu’avant d’administrer la seconde, le personnel de santé va s’assurer que vous avez effectivement reçu la première grâce à cette carte. C’est également cette carte de vaccination qui permet de savoir quel est le premier vaccin que vous avez reçu. Le ministère de la Santé publique du Cameroun ayant opté pour quatre types de vaccin, il est donc important de savoir lequel a été reçu en premier », a détaillé le Dr Brice Edzoa Essomba.

Read also : Oil Transportation : New Quay Goes Operational

Après l’enregistrement, vous passez à la table de vaccination. « En général, c’est le chef de groupe qui vaccine. Il vous communique la date de votre prochain rendez-vous et vous sensibilise sur l’éventualité des effets secondaires les plus courants et comment réagir face à ceux-ci », a ajouté le coordonnateur de la vaccination Covid-19 dans le Centre. Après cette étape, il faut attendre 15 minutes d’observation dans la salle de vaccination pour s’assurer que tout va bien. Si aucun problème ne survient, vous ressortez par une autre porte.    

Read also : Animation politique : les médias à la rescousse

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category