Coopération Cameroun-Turquie : d’accord pour l’intensification

Le ministre des Relations extérieures et le nouvel ambassadeur de ce pays ami en ont convenu hier, au cours d’un entretien.

La forte pluie qui s’est abattue hier à Yaoundé n’a pas empêché le nouvel ambassadeur de Turquie au Cameroun de se rendre au ministère des Relations extérieures (Minrex). Malgré ce climat maussade, Volkan Isikçi est allé échanger, en toute « courtoisie », avec le ministre Lejeune Mbella Mbella, sur l’état des relations riches et denses qui lient les deux pays. Pendant plus de soixante minutes, les deux personnalités ont convenu de la nécessité de donner un coup d’accélération aux volets politique, économique et culturel autour desquels s’articule la coopération bilatérale entre Yaoundé et Ankara. « On a passé en revue l’état de nos relations, dans les domaines politique, économique et culturel. On s’est mis d’accord sur la nécessaire intensification », a déclaré le diplomate turc. 


Read also : FEICOM-Regional Councils Cooperation : Partnership Prospects Discussed

Par ailleurs, Volkan Isikçi a également confié à la presse que la multiplication des visites mutuelles, d’hommes politique, d’affaires et de culture camerounais en Turquie et ceux turcs au Cameroun, est la meilleure manière pour les deux partenaires de densifier leurs liens. Ceci leur permettra également d’explorer et de développer les domaines ayant un potentiel encore sous-exploité.


Read also : Suivi des projets de développement : la priorité des gouverneurs

La coopération entre le Cameroun et la Turquie est ancienne, variée et au beau-fixe. L’on se souvient par exemple que, lors de la dernière session parlementaire, les deux chambres du Parlement (Sénat et assemblée nationale), avaient adopté deux projets de lois dans le domaine de la coopération militaire entre les deux pays. Le premier autorise le président de la République à ratifier l’accord de coopération entre les deux gouvernements, en matière de formation militaire. Le second l’autorise aussi à ratifier un accord-cadre militaire entre le Cameroun et la Turquie. Les deux textes ont été promulgués le 16 avril dernier par le chef de l’Etat. 


Read also : Compétences transférées aux régions : des dossiers à finaliser en urgence

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category