Entretien routier : la recette d’Esse

L’exécutif de cette commune de la Lekiél a engagé plusieurs chantiers afin de faciliter la mobilité des personnes et des biens et de désenclaver des bassins de production.

Ça roule beaucoup mieux à Esse depuis quelques mois. Dans cette commune située dans le département de la Lekié, la route est une préoccupation majeure pour l’exécutif communal conduit par Martin Ndongo Boune. Dans ce sens, plusieurs chantiers ont été engagés. Ceux qui sont déjà bouclés à ce jour facilitent la mobilité entre les différents quartiers du centre-ville et les villages de l’arrondissement. Même si certains chantiers sont réalisés dans le cadre du Budget d’investissement public, la majorité est exécutée sur fonds propres. Ainsi, les travaux réalisés sur le tronçon Carrefour Ebogo-carrefour Fang-Bikang ont permis aux populations d’éviter un détour de plus de 12 km pour rallier les deux villages situés dans le groupement Yembouni. 


Read also : Elections Cameroon : retour sur les réseaux sociaux

Le reprofilage en janvier dernier, sur fonds propres, du tronçon Nkol-Avolo-Nkolba, en passant par le village Mvog-Ze facilite quant à lui la liaison vers Yaoundé. Une situation qui réjouit les membres de l’Association des chauffeurs solidaires d’Esse. En effet, depuis près de 20 ans cet axe n’avait plus été réhabilité. « Nous sommes satisfaits d’un certain nombre de choses en ce qui concerne notre secteur. Avant, on avait un problème avec les routes qui ne nous permettaient pas de rejoindre Yaoundé aisément, ce qui augmentait les coûts. A ce jour, il y a eu beaucoup d’amélioration », note leur président, Oloumbou Apollinaire


Read also : Sénat : cinq projets de loi à examiner

Dans la même veine, des travaux ont été exécutés sur fonds propres pour le reprofilage de certains points critiques sur les axes Bikoue-Nkomeyo (route de 14 km qui dessert un grand bassin de production de bananier-plantain), Ngat–Ekodena, en passant par Ndombo, Essaboutou, Mengueme (un peu plus de 14 km), Ekoumdouma- Mendombo. Des ouvrages de franchissement ont aussi reçu un coup de neuf pour réduire les difficultés souvent constatées pendant la saison des pluies. 


Read also : Human Rights : Towards Commission, Parliament Collaboration Framework

Malgré ces avancées, beaucoup reste à faire dans la commune d’Esse en termes d’entretien du réseau routier. Pour le reste de l’année 2021, les principaux chantiers portent sur l’ouverture d’une piste agricole entre Mvog Ossene-Yebessala et la réhabilitation du tronçon Carrefour Ekoumeyen-Nguinda. Du reste, l’entretien des routes rurales va se poursuivre sur fonds propres. Dans ce sens, une opération d’identification des axes en situation critique est en cours.


Read also : Parliamentary Relations : Cameroon, Israel Seek Greater Cooperation

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category