Monument « Mother of Humanity » : on prépare le terrain

Le Minac a accordé une audience hier au Dr Adrien A. Lang, directeur du projet, et au coordonnateur Afrique, Christophe Ava pour faire le point de l’évolution du projet.

Quelques semaines après son audience par le ministre des Arts et de la Culture le 23 avril dernier, le coordonnateur Afrique du projet de construction du monument d’envergure, « Mother of Humanity » était de nouveau chez la tutelle. Hier encore, c’est accompagné du directeur de ce projet, Dr Adrien A. Lang que Christophe Ava s’est présenté au Minac. Une fois de plus pour entretenir le ministre Bidoung Mkpatt sur l’état d’avancement du projet de de ce monument qui sera érigé à Kribi, département de l’Océan, région du Sud, l’une des cités balnéaires du Cameroun. A ce sujet, l’on a pu retenir que la pose de la première borne s’est déroulée lundi dernier où la délimitation du site a été attribuée. « Nous attendions que ce processus que le gouvernement a commencé se termine. Après la fin de cette phase, le plus gros travail qui suivra sera celui des études du sol. Celles-ci sont capitales parce que les résultats vont déterminer le type de structures, les matériaux à utiliser sur le site. Et cela va également aider à finaliser le budget », a confié le directeur du projet au terme de son entretien avec le Minac.
D’après Dr Adrien A. Lang, il est question à présent de s’assurer que toutes les composantes qui vont aider à la facilitation du travail soient mises en place.  « Juridiquement, il faudra que les accords se concrétisent et se mettent en place parce que le Cameroun va jouer un rôle important à travers le ministère des Arts et de la Culture, point focal », a-t-il indiqué. 
Le Minac qui a tenu à féliciter le coordonnateur et son équipe, a promis de faire tout ce qui sera possible afin que les efforts de réalisation de ce projet à la valeur culturelle, touristique, économique et spirituelle se concrétisent. « Le gouvernement à travers le ministère des Arts et de la Culture attache une importance spéciale à la réalisation de ce projet. Nous sommes mobilisés pour contribuer au succès de ce prestigieux projet. Car ce projet bénéficie de la très haute attention du chef de l’Etat », a rappelé le Minac. Le projet est un monument de 97 mètres avec 55 maisons culturelles africaines et six autres pour les pays associés au projet. A savoir, les Etats-Unis, l’Inde, la Chine, le Brésil, l’Espagne et la France. Selon Christophe Ava, le monument « Mother of Humanity » est un cadeau offert à toute l’Afrique, en vue de remercier ce continent pour son rôle en tant que contributeur majeur de toutes les nations et clé de la survie de la planète terre. « Il honore la Mère africaine à l’origine de toute l’humanité qui a donné naissance à toutes les nations de la Terre : une première dans l’histoire de l’humanité », s’est réjoui, le coordonnateur du projet.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category