Probatoire et Baccalauréat : près de 200 000 candidats dans les starting-blocks

Dans la plupart des centres d’examens, élèves et responsables se disent prêts pour le début des épreuves dès ce lundi.

La session 2021 des examens officiels s'ouvre dès ce lundi sur toute l’étendue du territoire national pour ce qui est des épreuves écrites, pratiques et facultatives. Selon les statistiques de l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC), pas moins de 190 948 candidats au Probatoire et Baccalauréat technique, ainsi que de l’enseignement général sont en course. A savoir 48 696 pour les postulants au probatoire de Brevet de technicien industriel et Probatoires industriels ; 15 306 pour le Brevet de technicien industriel et Baccalauréats industriels ; 263 pour les Brevets professionnels industriels ; 11 236 pour le baccalauréat et brevet de technicien sciences et technologies du tertiaire. Le Baccalauréat de l’enseignement général affiche 115 447 candidats dont les épreuves seront lancées le mardi 8 juin. A l’exception de ceux de la série bilingue (ABI) qui passent dès ce lundi l’épreuve de communication orale.
Dans la plupart des centres d’examens de Yaoundé, l’on est fin prêt pour le Jour-J, même si certains responsables procèdent encore aux derniers réglages. Samedi dernier au Lycée d’Anguissa à Yaoundé, le proviseur Jean-Blaise Belibi Eyebe, par ailleurs chef de ce centre d’examen devant accueillir 840 candidats, était au four et au moulin avec son staff. Ici, le secrétariat est à pied d’œuvre. L’on procède au décompte du matériel et des feuilles de composition en fonction des salles. « Les examens débutent dans ce centre d’examen mardi prochain. Les listes sont déjà affichées et les numéros des candidats seront marqués sur les tables d’ici-là. Nous allons tenir une dernière réunion préparatoire lundi (Ndlr : ce jour) pour mettre tout le monde au même niveau », confie le chef de centre. La crise sanitaire liée au Covid-19 étant toujours d’actualité, Jean-Blaise Belibi Eyebe assure que tout a été pensé pour le déroulement des épreuves sans anicroche. « Le dispositif du lavage des mains a été renforcé et nous allons nous assurer de la prise des températures à l’entrée et que les candidats arboreront leurs masques de protection avant d’accéder à l’établissement. Sans oublier la distanciation physique parce que c’est désormais 24 candidats par salle de classe », assure le chef du centre. A l’OBC, c’est le même son de cloche. L’on rassure que tout est fin prêt. Le matériel de composition est déjà disponible sur le terrain. Sur le plan administratif, toutes les diligences ont été faites, notamment la désignation des chargés de mission et les chefs de centres et sous-centres. « Comme l’année dernière, dans chaque centre d’examen, il est prévu une salle pour des cas suspects au Covid-19 qui y composeront », explique un responsable de l’OBC. En ce qui concerne les candidats, c’est avec sérénité et d’assurance que certains entendent amorcer ce nouveau chapitre de leur vie. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category