Saison Africa 2020 : des artistes camerounais en vedettes

L’événement culturel, qui se déroule à Paris et dans divers sites culturels entre la France et l’Afrique, se tient jusqu’au 30 septembre 2021

« Une invitation à regarder et comprendre le monde d’un point de vue africain. » Cette volonté énoncée par N’Goné Fall, commissaire générale de la Saison Africa 2020, résume en peu de mots, cette initiative du président de la République française, main tendue à la découverte culturelle autour de l’Afrique, un continent riche de multiples particularités. C’est aussi une porte ouverte aux réflexions sur les relations entre le continent et sa diaspora, auxquelles sont conviés des centaines d’artistes. Spectacle vivant, art contemporain, mode et design, musique, réalité virtuelle et intelligence artificielle, projets culinaires et cinématographiques, sont entre autres émulations artistiques sollicitées à ce rendez-vous. Le Cameroun est appelé à prendre place à cette table de dégustation de mets culturels et de promotion du patrimoine, notamment à travers le programme « Anagsâma ». Du nom de ce rite des peuples de la forêt équatoriale, le projet veut se rapprocher de cet endroit sacré où au-delà des échanges, plusieurs formes artistiques sont pratiquées. 


Read also : Préservation du patrimoine documentaire : en quête de solutions

Il sera vanté par Donny Elwood, voix reconnue à l’international pour sa capacité à manier les mots tirés de la langue française (lauréat de la chanson francophone en 1993). Au célèbre musicien, seront associés les illustrateurs/caricaturistes Malik et Jaimes comme ambassadeurs du Cameroun. Compte tenu du Covid-19 qui s’est imposé à toutes les projections d’activités, l’événement prévu en décembre 2020, se tiendra finalement entre juin et septembre 2021. Pluridisciplinarité, plurilinguisme, panafricanisme sont les maîtres mots de la programmation de ce moment privilégié de partage. Deux nouvelles scènes extérieures élaborées par le Théâtre de la ville (Paris), organisateur de l’événement, vont donner lieu chaque jour à des concerts, des cabarets, du théâtre. Installations, espace dédié à la littérature, rencontres, débats sur les perspectives africaines entre scientifiques, médecins, chercheurs et résidences artistiques, la diaspora africaine et ses associations vont animer le QG Champs-Elysées. 


Read also : Préservation du patrimoine documentaire : Yaoundé accueille une conférence internationale

Il est prévu des concerts, des ateliers et des résidences de musique, des expositions d’arts plastiques, entre autres. Pour ce qui est des représentants camerounais, le menu du QG Paris Champs-Elysées affiche pour ce mercredi, une formation en dessin et caricature menée par Malik et Jaimes. Ils reprendront leurs pinceaux le 30 juin et le 4 juillet prochains. Donny Elwood se produira quant à lui le 26 juin dès 19h, puis le 30 juin en compagnie de Kayou Roots Jazz. 


Read also : Livres : la diaspora n’est pas une vache à lait

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category