Industrie musicale : les médias à la rescousse

Une rencontre a regroupé le 23 juin dernier hommes des médias et acteurs de l'industrie musicale de Douala, suite à la fête de la musique.

Les hommes des médias et acteurs de l'industrie musicale réunis sous le label "Radio Saved my Life Music and Media" se sont rencontrés le 23 juin dernier à Douala, pour échanger sur le rôle que peuvent jouer les uns et les autres, le lien à entretenir par les deux parties pour un partenariat gagnant-gagnant. Sur la table, deux thèmes. « Comment l’industrie musicale peut être une source de revenus pour les hommes des médias », et « Impact des médias sur le développement de l’industrie musicale ». Avec pour principaux intervenants, des chargés de presse et relations publiques de certains artistes, des journalistes, des animateurs de radios et télévision, des promoteurs artistiques et des blogueurs connus, etc. Entre autres visages, Carole Leuwe, Tony Mefe, Marie Gabrielle Mfegue, Philippe Essack, Tony Nobody, Bonas Fotso, Yvan Ango, Didier Kouamo, Ladonette Ondessa et Renée Moafembe.
Du riche et passionnant échange de près de deux heures entre les deux parties, on retiendra que chacune est avant tout appelée à avoir une bonne appréciation de l’autre. Essentiel pour éviter des conflits et mettre à mal la cohésion et la synergie, attelage sans lequel rien de durable ne peut être construit par les uns et autres, surtout la carrière de l'artiste dans l'optique de la bonne gestion de ses intérêts.
Pas toujours évident, l'artiste ayant souvent tendance à empiéter sur les prérogatives de l'attaché de presse, ou à imposer sa vision dans la promotion de ses produits. Résultat, des mariages dissous à peine contractés, des clashs permanents dans ces moments de crise certes inévitables, mais qui doivent être gérés par le journaliste, le manager etc. en tout équilibre. Un exercice qui,...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category