Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Depuis mardi dernier, la Cameroon Olympic Team a officiellement démarré son stage de préparation et d’acclimatation dans la ville japonaise.

La Cameroon Olympic Team est à Hita depuis lundi dernier. C’est dans cette cité japonaise qu’elle va effectuer son stage d’acclimatation pour les Jeux olympiques de Tokyo prévus du 23 juillet au 8 août 2021. Après avoir été accueilli par Keisuke Harada, le maire de Hita City, 11 des 12 athlètes camerounais qualifiés à ces Jeux ont entamé leur préparation. Selon les différents encadreurs techniques, la troupe est actuellement en phase d’adaptation et de consolidation technique. Des travaux spécifiques qui ont démarré mardi dernier. Une journée au cours de laquelle s’est préalablement effectuée la visite de reconnaissance des différents sites d’entraînement. 
En lice pour les épreuves du 50 m nage libre, Yves Charly Ndjoume Ehowe Epoh et Norah Elisabeth s’immergent dans le Hita Municipal Pool. Les haltérophines Clémentine Mekeugni Noumbissi et Jeanne Gaëlle Eyenga soulèvent de la fonte au Hita City Weight Lifting Ground. Emmanuel Eseme enchaîne les enjambées sur la piste du Hita City Athletics Stadium. Alain Didier Ngatcha, l’entraîneur national de boxe affutent jeu de jambes, droites, directs de Wilfried Seyi, Albert Mengue Ayissi et Maxime Yegnong Njieyo au Hita City Gymnasium. La même enceinte sert également de cadre d’entraînement à la lutteuse Joseph Emilienne Essombe Tiako, à la pongiste Sarah Hanffou Nana et à la judokate Arrey Sophina. Cette dernière sera rejointe dimanche prochain par Hortence Vanessa Atangana, dernière athlète à rallier le camp d’entraînement. 
Les athlètes ont droit à deux séances quotidiennes respectivement à 9h et 16h, heure locale (1h et 8h au Cameroun). Un point d’honneur est mis sur la situation sanitaire des membres de la délégation. Depuis son arrivée à Hita, la Cameroon Olympic Team satisfait chaque matin à des tests Covid-19. Un contrôle rigoureux qui va s’étaler sur toute la durée du stage, avant d’éventuelles mesures d’assouplissement. Pour l’heure, aucun test négatif n’a été décelé dans la délégation qui se compose de 25 membres (11 athlètes, 7 encadreurs techniques, 3 encadreurs médicaux et 4 encadreurs administratifs).   
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category