Paul Biya en Europe

Le président de la République, qu’accompagne la première dame, Chantal Biya, a quitté le Cameroun hier pour un bref séjour privé.

Pavillon présidentiel de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen hier en mi-journée. Le temps maussade de ces premiers jours du mois de juillet a laissé la place à un soleil radieux. Idéal donc pour permettre aux groupes de danse déployés ici, et constitués de l’association des femmes et filles de la Haute-Sanaga (Nkon-Koa), de la section Rdpc de la Mefou-et-Afamba sud, de rivaliser d’adresse en attendant l’arrivée du président de la République, Paul Biya et de son épouse Chantal Biya, en partance pour un séjour privé en Europe. Il est 11h 05 mn, lorsque le cortège présidentiel s’immobilise devant le pavillon. Pour l’accueil, l’on note la présence des représentants des grands corps de l’Etat. A leur tête, le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguié Djibril, le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre, directeur du Cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo, le secrétaire général du Comité central du Rdpc, Jean Nkuete, les secrétaires généraux adjoints de la présidence de la République, Elung Paul Che et Mohamadou Moustapha, le directeur adjoint du Cabinet civil, Oswald Baboke, le délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, le directeur général de la Recherche extérieure, Léopold Maxime Eko Eko, le gouverneur du Centre, Naseri Paul Bea, les préfets du Mfoundi et de la Mefou-et-Afamba, Emmanuel Mariel Djikdent et Thierry Nana Kin Nou et le maire de la ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana. L’accueil se fait dans le strict respect des mesures barrières, c’est-à-dire, sans les habituelles poignées de main. Le chef de l’Etat marque un arrêt pour un bref échange avec le président de l’Assemblée nationale, sans doute pour prendre la température de la session parlementaire qui a pris fin mercredi.


Read also : Energie : la main tendue au secteur privé

A l’intérieur du pavillon présidentiel, les épouses des proches collaborateurs du président de la République ont accueilli le couple présidentiel. Le temps de s’installer, le président Paul Biya a accordé trois audiences. D’abord au Premier ministre, chef du gouvernement, puis au ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République et enfin, au ministre, directeur du Cabinet civil. Dans un salon attenant, Mme Chantal Biya échangeait avec les épouses des proches collaborateurs du chef de l’Etat, alors que le dispositif d’au revoir se mettait en place à l’extérieur. Il est 11h 20 mn, lorsque le président de la République et Mme Chantal Biya quittent le pavillon présidentiel pour monter à bord de l’aéronef qui les a conduits en Europe. Près d’une trentaine de minutes plus tard, l’avion quittait la piste de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, sous le regard des personnalités présentes.


Read also : Cameroun – Congo : les adieux de l’ambassadeur au chef de l’Etat

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category