Sénat: Une rencontre pour s’évaluer

Les membres du Bureau de cette chambre se sont réunis hier à Yaoundé, sous la présidence de Marcel Niat Njifenji.

«Une réunion importante ». C’est ainsi que plusieurs sénateurs ont résumé les travaux du Bureau de cette chambre parlementaire tenus hier, 29 septembre, à Yaoundé. Une rencontre tellement importante qu’elle a été frappée du sceau du huis clos, et a duré près de six heures, sous la présidence de Marcel Niat Njifenji. « Elle a duré longtemps parce que nous avions un certain nombre de questions que nous nous posions et pour lesquelles nous avons trouvé des réponses. Il s’agissait essentiellement du fonctionnement du Sénat, de sa création à nos jours », explique le président du Sénat. En effet, alors qu’elle est déjà à sa deuxième législature, cette chambre parlementaire a voulu faire le point de ses activités depuis 2013. Les travaux ont ainsi été marqués ouverts par une présentation sommaire de l’institution aux allures de bilan, en présence du secrétaire général de l’institution, Michel Meva’a m’Eboutou. Cette rencontre était aussi l’occasion de lever des zones d’ombre qui persistaient à propos de la compréhension de certains textes et de leur application.

Sur la base des réponses données, le Bureau du Sénat s’est projeté sur les défis les plus pressants. Parmi ceux-ci, figure en bonne place l’adoption d’un nouvel organigramme. Un changement qui s’impose puisque le Sénat disposera bientôt de nouveaux locaux et aura besoin, pour cela, de procéder à quelques ajustements dans son fonctionnement pour s’adapter à ce nouvel environnement. Les membres du Bureau se sont également intéressés au projet de budget de la chambre pour l’année prochaine, et aussi à la préparation d’un budget triennal. La rencontre d’hier était, du reste, la première du genre entre sénateurs, depuis le décès, le lundi 27 septembre dernier, de leur collègue, le Sultan, roi des Bamoun, Ibrahim Mbombo Njoya. En hommage à l’illustre défunt, le Bureau du Sénat a ouvert ses travaux par l’observance d’une minute de silence.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category