Fespaco 2021 : des Awards pour les cinéastes

Au cours d’une cérémonie dimanche soir à l’Hôtel de ville de Ouagadougou, en marge de ce festival, des visages du 7e art burkinabè et d’ailleurs ont reçu des distinctions.

Un podium futuriste, des chaises de choix, trois buffets et des photocalls. Ainsi s’est métamorphosée la cour de l’Hôtel de ville de Ouagadougou dimanche soir. Pour la fluidité de la circulation à cet endroit, une partie de la chaussée a été barrée. C’est d’ailleurs à quelques mètres de la place des Martyrs qu’un tapis rouge a été posé. Le public a répondu présent à l’invitation des organisateurs au gala des célébrités du cinéma africain et de la diaspora, dans le cadre du concept « Celebrities Days », arrivé à sa troisième édition. Cette activité connexe organisée au lendemain de la cérémonie d’ouverture de la 27e édition du Fespaco, visait surtout à célébrer les fiertés nationales du pays des hommes intègres. Ces Burkinabè qui portent très haut les couleurs de leur pays à travers le monde, tous secteurs d’activité confondus. On a aussi reconnu des ressortissants du Sénégal, pays invité d’honneur de cette édition du Fespaco, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée. Dans le carré des invités spéciaux, on a reconnu A’Salfo de Magic System, Iron Biby l’haltérophile, et le styliste, Pathe’O.
Après les principales allocutions de cette soirée bien entamée, prononcées notamment par l’actrice Georgette Pare, tête pensante des Celebrities Days, d’Elisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre français en charge de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances, et Armand Beouinde, maire de Ouagadougou, 35 distinctions ont été remises pour autant de récipiendaires. A tout seigneur, tout honneur, le 7e art, à l’honneur en ce moment à Ouagadougou, était le premier récompensé. Autres secteurs honorés dimanche dernier : le théâtre, la mode, la musique, la danse, l’humour (avec Souke et Siriki), le sport (avec les footballeurs Moumouni Dagano et Aristide Bance, le cycliste Paul Daumont et l’athlète Hugues Fabrice Zango, médaillé de bronze au triple saut aux Jeux olympiques Tokyo 2020. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category