Université de Douala : l’IUT entame sa grande mue

La transformation profonde de l’Institut était au centre de la session du conseil de direction présidé vendredi par le recteur, le Pr Magloire Ondoa.

Transmutation. C’est le principal terme à retenir de l’allocution du Pr Magloire Ondoa, recteur de l’université de Douala, lors de la toute première session du conseil de direction de l’Institut universitaire de technologie (IUT) le 18 novembre 2021 au campus de l’établissement à Ndogbong. Pour le président du conseil de direction de l’IUT de Douala donc, la transmutation est le terme approprié pour ce « changement profond, venu de l’intérieur, un changement de l’ADN » de l’Institut et elle doit devenir effective.
Il s’agit ainsi de tenir compte de la préservation et du développement des acquis de l’IUT sur le plan de la formation, tout en l’inscrivant dans une vision entrepreneuriale. C’est dans ce sens que l’avant-projet de décret portant organisation administrative et académique de l’IUT de Douala a été approuvé par le conseil de direction, mais devra encore être soumis au conseil d’université. Un avant-projet où l’accélération de la relation avec les milieux professionnels prend corps, avec la création par exemple des campus de métiers, des centres de production, etc., qui viendront s’ajouter aux nombreux labos, ateliers et plateformes professionnelles déjà fonctionnels.
Toujours dans le sens de la transmutation, les programmes d’enseignement de l’établissement, conformes aux orientations gouvernementales en matière d’assurance-qualité, de professionnalisation et d’employabilité, ont également été approuvés. Et l’assemblée a prescrit à l’IUT de les adapter à la vision projetée et au nouveau cadre organique attendu. Dans cette vision, il y a les procédures à engager pour l’hébergement d’une structure de l’université de Douala capable de valoriser les compétences avérées de l’établisseme...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category