Communauté urbaine : le salon du livre lancé

Ouvrages du programme scolaire, romans, essais, ouvrages scientifiques etc. proposés au public au cours de la première édition de mercredi à vendredi dernier.

Le premier salon du livre de la Communauté urbaine de Douala (Cud) a ouvert ses portes mercredi 17 novembre dernier à l’esplanade de la salle des fêtes d’Akwa. Ont été ainsi mis à la disposition du public de la cité économique, des ouvrages du programme scolaire en cours, des essais, des romans (dont « Ville Cruelle », du romancier Mongo Beti, ou encore « Munyal, les larmes de la patience », de Djaili Amadou Amal). Egalement proposés, des ouvrages spécialisés, scientifiques et bien d’autres. Au menu du salon du livre aussi, un concours de lecture, d’écriture et de dictée, pour enfants et adultes ainsi que des débats autour des œuvres littéraires.
Le secrétaire général de la Cud, Armand Metah, qui représentait le maire de la ville, a aussi annoncé des travaux dont les thèmes étaient axés autour du livre. Vendredi dernier, jour de clôture, le programme prévoyait une distribution de livres dans certains établissements scolaires, et la distribution de certains prix littéraires. « Tout cela s’appuie sur le livre et dénote de l’importance que la Communauté urbaine et la ville de Douala accordent à la question du livre », a indiqué le Sg de la Cud.
Pour les prochaines éditions, des mesures vont être prises pour une meilleure organisation, et la Cud est disposée à accompagner toute initiative qui participe de l’amélioration du cadre de vie et de l’épanouissement de la vie dans tous les aspects. Et l’aspect littéraire n’est pas en reste, pour les autorités de la ville, comme en atteste cette foire du livre. Dans la même veine, une bibliothèque municipale est en gestation, qui devrait proposer des livres en grande quantité.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category