Ngondo 2021: Le canton Deido prend le relais

SM James Frédéric Essaka Ekwalla va présider aux destinées du grand rendez-vous culturel sawa pour les deux prochaines années.

Même si les deux dernières éditions du Ngondo n’ont pas été célébrées avec faste, la fête de la culture Sawa édition 2021 s’est présentée sous un visage plus optimiste, avec plus grand déploiement et l’introduction des activités festives habituelles qui n’avaient pas pu avoir lieu l’année dernière pour cause de mesures restrictives. Hier, dimanche 5 décembre, tout commence avec l’arrivée des chefs traditionnels sawa. Le maire de la ville de Douala, Roger Mbassa Ndinè et quelques dignitaires ont déjà pris place sous les tentes affrétées pour la manifestation.

Le comité d’organisation peut alors dérouler le contenu du programme, avec en fond sonore un récital en langue duala. Après les salutations d’usage, comme le veut la tradition, SM Eboumbou Douala Manga Bell, chef du canton Bell et président sortant du Ngondo, va s’exprimer sur sa présidence. Le chef traditionnel a évoqué un exercice difficile lié à la pandémie à Covid-19, et le non-aboutissement de nombreux projets qui auraient contribué à l’amélioration des conditions de vie des populations. Celles-ci restent une préoccupation majeure pour l’institution. Néanmoins, il s’est réjoui de la finalisation du dossier d’inscription du Ngondo au patrimoine immatériel de l’Unesco et à ce sujet, il a demandé l’implication de tous les fils et filles sawa pour une issue heureuse.

Les autres temps forts de la manifestation on...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category