Saveurs du Cameroun et du monde : le Crespac se met à table

Lancé en présence du ministre d'Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs, Bello Bouba Maigari, ce festival d’art culinaire se tient depuis hier à Yaoundé.

Un trophée pour donner le ton du Festival des saveurs du Cameroun et du monde 2022. Claude Leroy Djoumou Sopie, 22 ans, étudiant en hôtellerie et pâtisserie dans un institut de la place, a décroché hier à Yaoundé, devant une centaine d’autres participants, le trophée de la Course des garçons de café. Organisée au Bois Sainte Anastasie par la Chaîne des restaurateurs pour la promotion du patrimoine de la cuisine camerounaise (Crespac), en présence du ministre d'Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs (Mintoul), Bello Bouba Maigari, la Course des garçons de café marquait ainsi le lancement du Festival des saveurs du Cameroun et du monde. Evénement qui se tient actuellement en pleine CAN TotalEnergies 2021. « C’était la meilleure occasion à saisir pour présenter la gastronomie camerounaise dans toute sa richesse et toute sa diversité. Symbole même de l’identité de notre pays, Afrique en miniature », a déclaré Bello Bouba Maigari.
Tenu sous le thème : « Célébrons notre nourriture », le Festival des saveurs du Cameroun et du monde se tient cette année du 24 au 29 janvier prochain, à la fois au Bois Saint Anastasie et au palais des Congrès. Associés aux professionnels locaux des métiers de la bouche, 24 chefs cuisiniers de 24 nationalités différentes ont déjà pris leurs quartiers à Yaoundé. Objectif : proposer tour à tour leurs spécialités aux touristes et aux populations locales. « Nous n’allons pas réinventer la gastronomie. Nous allons juste exposer tout ce que le Cameroun et le monde regorgent. Sur le plan local, nous avons dix régions et chacune d’elles regorge d’énormes saveurs. Cette diversité est tellement énorme qu’elle est parfois ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category