Distinction: Paul Biya, homme politique de l’année

Le chef de l’Etat a été choisi par l’hebdomadaire HotNews pour son déploiement dans de nombreux secteurs de la vie nationale.

Une distinction pour le président de la République en ce début d’année. Celle qui fait de lui « l’homme politique de l’année 2016 » par l’hebdomadaire bilingue HotNews dans sa dernière parution. La publication vient ainsi saluer une année pleine qui a vu le chef de l’Etat sur de nombreux fronts, tant sur le plan national qu’au niveau diplomatique. La publication de 16 pages, abondamment illustrée, consacre les douze premières à l’action du chef de l’Etat. On retrouve ainsi en page 3 l’éditorial qui renseigne suffisamment sur la gestion des dossiers par le président de la République. « Les statistiques officielles de la direction du Courrier présidentiel relèvent que Paul Biya a étudié 20 135 dossiers en 2016 ». Des dossiers qui, de l’avis de l’auteur, portent bien des annotations du chef de l’Etat. On y apprend par ailleurs qu’au cours de l’année qui vient de s’achever, ce sont 2 475 dossiers qui ont été déposés à la résidence du président de la République après 20 h 30 mn pour être renvoyés traités le lendemain avant 7 h 30 mn.
Outre ce traitement des dossiers relatifs à la marche du pays, le journal indique par ailleurs que le président de la République a répondu présent à tous les rendez-vous importants où se jouait la vie du monde. On l’a ainsi retrouvé à la tribune de la 71e session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations unies où il est intervenu sur de nombreux sujets dont l’épineuse problématique de la gestion des réfugiés. Sur ce dernier point, le journal ne manque pas de rappeler que ce sont quelque 350 000 étrangers de ce type que le Cameroun accueille du fait de l’insécurité chez certains de ses voisins. Le président de la République a effectué deux visites au Nigeria en l’espace de quelques jours, notamment pour répondre à une invitation officielle de son homologue nigérian Muhammadu Buhari et pour prendre part au sommet sur la sécurité en Afrique. Sur le plan intérieur, comment ne pas signaler l’organisation, à son initiative, de la Conférence économique internationale de Yaoundé. Une rencontre qui a permis à notre pays de présenter ses différentes potentialités d’investissement.
 

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category