Journées portes ouvertes à la Sopecam : Douala dans le bain

Depuis lundi, une centaine de titres sont proposés aux visiteurs avec remise de 20%, à l’occasion des Journées portes ouvertes de l’entreprise.

« Tout ça, c’est édité par SOPECAM ? » La question vient de Mathias G, venu ce mercredi 20 avril dans les locaux de la Division régionale de la Société de presse et d’éditions du Cameroun pour le Littoral à Bonanjo, Douala, dans un autre objectif. En effet, la SOPECAM est surtout connue pour ses publications de presse, notamment le produit phare, le quotidien national Cameroon Tribune, et c’est d’ailleurs pour acheter quelques numéros qu’il est là. Mais dès l’entrée, l’attention de M. G est attirée par la table chargée d’une centaine de titres d’ouvrages. Une exposition-vente, avec remise de 20%, de livres édités par la SOPECAM, à l’occasion des Journées portes ouvertes de l’entreprise, organisées sur l’étendue du territoire, au siège à Yaoundé et dans toutes les représentations régionales de la structure à capitaux publics, du 18 au 22 avril 2022. 
Mathias G s’intéresse surtout aux livres pour enfants et promet de repasser : « Je vais voir dans mon budget ». Cette promesse de revenir est faite par plusieurs visiteurs qui viennent d’abord se renseigner et regarder. D’autres qui se renseignent également c’est les potentiels auteurs à qui l’équipe assignée aux Journées explique le processus d’édition de la SOPECAM. Et la promotion continue pour essayer d’attirer le plus de monde, comme l’explique Eric Ndi, responsable des éditions à la Division régionale de la SOPECAM pour le Littoral, la DRL : « Nous distribuons des flyers à tous les visiteurs, nous encartons des plaquettes dans les numéros de Cameroon Tribune destinés aux abonnés et avant l...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category