Médias : un « Week-end » plus coloré

Le magazine de la Sopecam en kiosque propose une nouvelle formule à l’évolution des habitudes de lecture.

Format A4 pour 36 pages avec une densité d’informations, de textes courts. Ainsi se présente le magazine Week-end Sports et Loisirs dans sa nouvelle version. Ce produit de la Société de presse et d’éditions du cameroun (Sopecam) a été relooké. Pour Eric Elouga, rédacteur en chef de la Direction de la rédaction des magazines (DRM), c’est un renouveau qui a semblé nécessaire dans un contexte où les habitudes de lecture ont beaucoup évolué, notamment à cause du digital. « Les premières versions du magazine avaient été pensées d’abord comme un projet éditorial et non comme un projet commercial », explique-t-il. Cette nouvelle version est donc plus moderne et offre à la fois de nouveaux centres d’intérêt aux lecteurs. Egalement, elle se veut plus proche des aspirations des annonceurs qui souhaitent communiquer dans des espaces plus flexibles, plus relaxes et à des coûts abordables. 
Avec une vue agréable à la lecture, le magazine, riche en couleurs et en informations, se recentre désormais sur sa ligne éditoriale qui est la promotion du divertissement du week-end. « Le magazine a supprimé tous les espaces qui faisaient doublon avec sa grande sœur Nyanga. On accorde plus d’espace au sport avec notamment une rubrique consacrée au sport pour tous », poursuit Eric Elouga. Le nouveau Week-end Sports et Loisirs est également interactif. Il donne l’occasion aux lecteurs de réagir à travers un espace courrier, des rubriques comme ‘’Mon weekend &agr...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category