Commandement traditionnel : le lamido de Wina en visite

L’autorité traditionnelle a installé son représentant local lors d’une cérémonie à l’école St Bruno de Brazzaville le 2 juillet dernier.

Ali Ngoiyoum est désormais le chef traditionnel de la communauté Wina à Douala. Il a été intronisé par le lamido de Wina (Extrême-Nord), SM Abdoul Karim Nassourou samedi dernier. Il s’agissait d’une des articulations de la cérémonie d’allégeance au lamido par ses sujets de la capitale économique. Ils sont venus par centaines à l’esplanade de l’école St Bruno de Brazzaville (Douala III) pour communier avec leur chef et recevoir ses conseils et recommandations circonscrits autour de quatre piliers : paix, cohésion sociale, développement local et vivre ensemble.
Après avoir fait le constat selon lequel la communauté Wina est bien représentée et bien intégrée à Douala, SM Abdoul Karim Nassourou a recommandé aux siens de vivre en parfaite harmonie avec les communautés locales. Il leur a surtout instruit de « ne jamais s’associer à quelque manifestation que ce soit qui porterait atteinte à l’unité, à la paix et à l’intégrité du pays ».
S’adressant à son nouveau représentant, le lamido lui a rappelé que le chef est un auxiliaire de l’administration, et doit de ce fait rendre compte régulièrement à cette administration. « Il doit collaborer avec toutes les instances, toutes les structures. Il doit préserver nos cultures, nos traditions pour que le flambeau du canton de Wina soit porté plus haut. Il doit amener la communauté de Wi...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category