Poésie et roman : les prix Patrice Kayo lancés

L’Association des promoteurs de l’industrie du livre a lancé le concours international dédié à l’écrivain camerounais le 1er juillet dernier à Yaoundé.


L’Association des Promoteurs de l’industrie du livre (Apil) est à la recherche de nouvelles pépites de la littérature camerounaise. Le 1er juillet dernier à Yaoundé, Matchadje Yogolipaka, président de l’Apil, a lancé le concours des tout premiers prix internationaux de poésie et de roman dédiés à Patrice Kayo. Le promoteur a par ailleurs dévoilé les contours et les modalités de participation au concours. Pour prendre part à cette compétition gratuite, les candidats âgés de 18 à 40 ans doivent soumettre leurs productions au plus tard le 2 septembre prochain. 
Pour ce qui est de la poésie, le candidat doit notamment présenter en trois exemplaires un recueil de 40 à 50 poèmes maximum. Pour le roman, le postulant devra également soumettre en trois exemplaires un roman de 60 ou de 80 pages au plus, en langue française. Cependant, le recueil de poèmes ou le roman soumis ne doivent pas avoir été édités et doivent être anonymes. Le jury sera composé de littéraires, journalistes et d’universitaires issus de plusieurs pays. « Les vainqueurs feront la Une de certains médias et partie des invités prestiges d’une manifestation littéraire internationale. Leurs œuvres seront éditées et ils recevront chacun un trophée accompagné d’un diplôme d’honneur et d’un cadeau », a indiqué le président de l’Apil. Les gagnants recevront leurs prix au cours d’un gala prévu avant juin 2023.
Pour Matchadje Yogolipaka, ces deux prix entendent rendre un vibrant hommage à Patrice Kayo, homme de lettres camerounais de regrettée mémoire, qui...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category