Foire transfrontalière de Kye-Ossi : à la sauce camerounaise

Les participants à cet évènement venus de divers pays d’Afrique ont l’occasion de découvrir les trésors culinaires du Cameroun.


Blanche Tsala, restauratrice, ne cache pas sa joie de prendre part cette année encore à la Foire transfrontalière d’Afrique centrale (Fotrac) qui se tient depuis le 29 juillet dernier à Kye-Ossi, région du Sud. L’année dernière déjà, elle y avait fait de bonnes affaires. Pas question donc de rater cette nouvelle édition. « C’est une occasion pour nous dans la commune de Kyé-Ossi de faire de bonnes affaires. Pendant cet évènement, je vais pouvoir gagner de l’argent pour renforcer mes activités. L’an dernier, j’ai pu réaliser 80 000F de bénéfice », a-t-elle déclaré. Son stand est d’ailleurs déjà bondé en ce début de soirée du 30 juillet 2022. Elle y propose une variété de mets qui régalent les clients. Le dosage des épices et condiments confère au plat un goût qui régale les papilles des visiteurs, confient-ils. 
Ils sont en effet plus d’une dizaine de restaurants qui se partagent cet espace d’environ 1000 m2 dédié à la restauration. Ici, toutes les nationalités sont unanimes sur le fait que la cuisine camerounaise est riche et très variée. Faits avec soin et professionnalisme, les mets présentés aux consommateurs n’exposent personne à des risques sanitaires. « Il nous est demandé d’observer rigoureusement les règles d’hygiène afin d’éviter de contaminer la nourriture », déclare Blanche Tsala. Les usagers ont alors pu consommer le Ndole, le taro-sauce jaune, le poisson braisé, le poulet Dg, etc. 
Pour Véronique Suzanne Bitye, membre du Comit&eac...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category