Concours d?agrégation: le Cames 2017 sera au Cameroun

Des protocoles d’accord signés jeudi à Yaoundé en vue d’établir un cadre de partenariat pour l’organisation de la 34e session.

Pour assurer le bon déroulement du concours du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames) au Cameroun en novembre 2017, deux conventions ont été paraphées jeudi à Yaoundé. Il s’agit de la tenue à Yaoundé de la 34e session ordinaire du Conseil des ministres et du 18e concours d’agrégation des sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion. Le ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup), le Pr Jacques Fame Ndongo, par ailleurs, chancelier des Ordres académiques et le secrétaire général de ladite institution, le Pr Bertrand Mbatchi se sont accordés sur les protocoles d’accord définissant l’organisation matérielle et logistique de ces deux événements. Ceux-ci concernent entre autres l’établissement des visas d’entrée, le transport des personnes-ressources, des autorités, des candidats de divers pays ainsi que leur hébergement et les différentes contributions financières.
A cette occasion, le Pr. Jacques Fame Ndongo s’est réjoui des relations riches, fécondes et denses entre le Cameroun et cette institution. C’est pourquoi, le Minesup a tenu à rappeler les objectifs visés par ce programme-phare qu’est le concours d’agrégation. Il s’agit entre autres de promouvoir le rayonnement international de l’enseignement supérieur, recruter les personnels de haut niveau, en garantissant le niveau international des enseignants, adapter le mode de recrutement de cet enseignement aux réalités africaines, favoriser la promotion des enseignants avec une critériologie rigoureuse. « Le Cames est le fleuron de la compétence universitaire et heuristique en Afrique, ce qui explique que ce concours soit redouté par les candidats en raison des hautes exigences requises », a rappelé le Pr. Jacques Fame Ndongo.
Pour le Sg du Cames, le Cameroun, membre-fondateur du Cames, partage une  volonté commune avec les autres pays : promouvoir l’enseignement supérieur et la recherche au niveau des Etats-membres. 

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie