Aviculture : de nouvelles infrastructures à l’Ouest

En visite de travail à Bandjoun et Bafoussam mardi et mercredi derniers, le ministre de l’Elevage a inauguré une ligne de production de provende en granulé et miettes.

Trois membres du gouvernement étaient à Bafoussam mercredi dernier. C’était à l’occasion de la cérémonie d’inauguration de la ligne de production de provende en granulés et miettes, de la Société des provenderies du Cameroun. Aux côtés du ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia), le Dr Taïga, le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Gabriel Mbaïrobe, et le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana. Ils ont fait le déplacement de la capitale régionale de l’Ouest, pour apprécier ce nouvel investissement qui permettra de produire 300 tonnes de provende en granulé et en miettes par jour. Le gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine, le président du Conseil régional de l’Ouest, le Dr Jules Hilaire Focka Focka, de nombreux opérateurs économiques, ont également pris part à cette cérémonie.
Selon des études fiables du Minepia, la demande des éleveurs en produits destinés au bétail et aux volailles était devenue exigeante et importante. Ces aliments du bétail précisément, présentés en miettes et granulé, étaient jusqu’alors essentiellement importés. L’investissement inauguré par le Dr Taïga permet donc de développer une large gamme d’aliments en granulés pour différents animaux (volailles, ruminants, chevaux, porcs, poisson), à différents stades de croissance. « Cette unité permet d’accroître la capacité locale de production, pour répondre aux besoins croissants dans le domaine avicole, et de l’élevage en général. C&r...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category