Musique : quand Lydol joue l’« Hybride »

Dans son deuxième album, l’artiste fait preuve d’éclectisme dans les rythmes, les compositions et les thèmes abordés, sans toutefois dévier de son genre de prédilection, le slam.

Cinq ans après « Slamothérapie », l’une des figures les plus en vue du slam camerounais vient de commettre son deuxième album : « Hybride ». Un cocktail habilement mis en musique et marqué par un certain éclectisme. L’album tient bien son nom, puisque Lydol y a mis de la diversité à plusieurs niveaux. D’abord, elle invite plusieurs de ses collègues qui s’illustrent dans des rythmes différents : Magasco, Cysoul, Aveiro Djess, Krys M, Cindy Vox, Mimie, Happy d’Effoulan, ou encore le Congolais Gaz Mawete et la slameuse ivoirienne, Amee. Au total, huit featurings sur les 16 titres que compte l’album produit par The DYStudios.
Pour sa composition, Lydol a également eu recours à plusieurs noms connus : Ivo, Ekie Bozeur, Jules Tawembe, etc. Fusion identique aux guitares, aux percussions et d’autres instruments joués par différents musiciens. A son slam, Lydol associe également le bendskin, l’afro pop, le RnB et même du mbolé. Le tout structuré autour de thématiques tout aussi riches et variées, notamment l’amour (« Jamais assez », « Ndolo bobé » et « Je ne savais pas ») ou encore les violences faites aux femmes (« Sita »). Ce titre dont le clip est déjà disponible cadre avec les combats de l’artiste, puisqu’elle est présidente d’une association qui aide et accompagne les femmes et jeunes filles victimes de violence. Dans cet album où se côtoient par ailleurs plusieurs langues (duala, ewondo, argot camerounais, français, anglais, et lingala), on note également un hommage très coloré à l’icône Manu Dibango, à travers « KossaMakossa ».
Lydol slalome ainsi entre le chant et le slam, entre les rythmes dansants, joyeux et d’autres aussi calmes qu’un lac, mais d’une profondeur qui bouleverse le mélomane. Dans ce registre, « Les 3 mousquetaires » fait office de cas d’école. Ici, Lydol, dont on connaissait déjà les talents dans le story-telling, grimpe une marche supplémentaire avec ce titre à la fois poétique et déchirant. C’est du slam &...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category