Langues officielles : les collectivités décentralisées sollicitées

Langues officielles Les collectivités décentralisées sollicitées

Assurer le suivi, la sensibilisation et l’évaluation de la mise en œuvre effective des dispositions de la loi du 24 décembre 2019 portant promotion des langues officielles (français et anglais) dans les collectivités territoriales. Et en même temps, attirer l’attention sur les dangers que représentent les discours de haine et la xénophobie au Cameroun. C’était l’objectif de la réunion de travail de la mission de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme (Cnpbm) conduite par Ama Tutu Muna, chef de délégation, avec les responsables de la Communauté urbaine de Douala (Cud) ce matin du 4 octobre 2022.
Sur place, la délégation a été édifiée, par la voix de Léonide Michelle Ndome Moukoko, 3e adjointe au maire de la ville de Douala, sur les efforts de la Cud depuis dix ans dans la promotion du bilinguisme. On peut citer notamment la création en 2012 du service de la traduction et des archives, la mise en place d’une signalétique bilingue en commençant par le cabinet du maire de la ville, l’interprétation dans les sessions de la Cud, la production des documents relatifs aux actes d’urbanisme et aux actes de l’état-civil dans les deux langues officielles, la formation aux techniques bilingues d’accueil des assistants de direction et des secrétaires, ainsi que l’accompagnement de la préparation des missions à l’étranger et dans l’accueil des délégations étrangères.
Tous ces efforts ont été appréci&...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category