« Love Trap » : Roméo et Juliette version Kmer

Réalisé par Cosson Chinepoh, ce long métrage met en scène deux jeunes personnages qui s’aiment, malgré la haine que se vouent leurs familles.

Valérie Ayena, plus connue comme Miss Cameroun 2013, a fait ses premiers pas sur grand écran. Après sa performance fort appréciée des téléspectateurs dans la web-série « Les délires de Takam », aux côtés de l’humoriste Ulrich Takam, la reine de beauté franchit le pas du 7e art, dans la peau de « Charline Zuzu » dans le film « Love Trap » du réalisateur camerounais, Cosson Chinepoh. Pour son coup d’essai salué par la critique, le mannequin international a partagé l’affiche avec des visages plus connus du cinéma camerounais à l’instar de Nkwah Kingsley, d’Epule Jeffrey, d’Otia Vitalis, de Ndem Nora, de Nkanya Nkwai et bien d’autres. Sans oublier la superstar de Nollywood, Enyinna Nyigwe. En sélection officielle à la dernière édition du Festival Ecrans noirs, le long métrage est un drame qui rappelle la célèbre romance entre Roméo et Juliette du roman de William Shakespeare. Produit par Maclean Ngwimetoh pour M&H Productions, le film raconte l’histoire de deux jeunes amis d’enfance qui finissent par se vouer une haine sans merci. Ceci parce que tout (femmes, argent, business) sourit à l’un (Enyinna Nyigwe) et l’autre (Epule Jeffrey) se sent moins avantagé par la nature. Les meilleurs amis devenus ennemis vont devoir déterrer les secrets du passé suite à un rebondissement dans leur relation. 
Ignorant les antécédents de leurs parents, les enfants des deux rivaux vont tomber follement amoureux l’un de l’autre. Ceci, bien qu’il leur a été sommé de mettre un terme à tout contact entre eux. Amour, trahison, alcoolisme, jalousie et bien d’autres maux vont épicer le drame. Et comme avec la trag&eacut...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category