Pr. Kalala Omotunde : un panafricaniste engagé quitte la scène

Le célèbre historien et égyptologue d'origine française est décédé le 14 novembre dernier en Guadeloupe.

La nouvelle est foudroyante pour les experts et chercheurs internationaux récemment réunis à Yaoundé dans le cadre d'une conférence internationale sur la nouvelle pensée africaine. Parmi les prestigieux invités du Cerdotola, du 24 au 31 octobre dernier à ce rendez-vous du savoir au palais des Congrès, le Pr. Jean-Philippe Corvo, dit Nioussere Kalala Omotunde (il préférait d’ailleurs ce nom typiquement africain que son nom « occidental »), historien, anthropologue, linguiste et panafricaniste confirmé. 
Dans les esprits, elle est encore fraîche sa communication magistrale avec pour thème : « Les avantages absolus et la destinée manifeste d’une nouvelle pensée africaine : actualiser les héritages scientifiques et techniques africains pour refonder l’histoire mondiale de la cognition. » Aujourd’hui, cette présentation sonne comme un testament laissé à la postérité. Car lundi dernier, 14 novembre, le Pr. Omotunde a quitté ce monde. Les causes de son décès restent à confirmer, même si l’arrêt cardiaque est la raison avancée par ses proches. Les hommages fusent de part et d’autre dans la communauté scientifique africaine et mondiale. 
Le Pr. Charles Binam Bikoï, secrétaire exécutif du Centre international de recherche et de documentation sur les traditio...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category