Nigeria: situation sociale tendue

Des manifestations ont eu lieu ces derniers jours pour réclamer des solutions à la récession.

Des centaines de personnes dans les rues. La ville de Lagos n’avait pas offert un tel spectacle depuis des lustres. Mais lundi dernier, des Nigérians sont sortis par centaines pour protester contre la politique économique du gouvernement et réclamer des solutions à la récession qui frappe le pays. Ce mouvement est parti de l’initiative de l’artiste-musicien, 2Face qui a appelé ses compatriotes à sortir dans les rues pour manifester pacifiquement contre la politique du gouvernement. De nombreuses organisations de la société civile se sont associées à cet appel et la mobilisation a pris de l’ampleur. Outre Lagos, Abuja, la capitale fédérale a également enregistré une marche pacifique pour protester contre la gestion de la crise économique par l’administration du président Muhammadu Buhari.
Depuis plus de deux ans, le pays le plus peuplé d’Afrique fait face à la chute des cours du pétrole qui est sa principale source de recettes et l’inflation y frôle un taux de 20 %. Par ailleurs, la corruption reste à un niveau très élevé dans le pays, d’où le mécontentement des populations. D’une façon générale, les Nigérians se plaignent de la cherté de la vie. Les prix des denrées alimentaires et de l’essence notamment ont flambé au cours des derniers mois. Les organisateurs des manifestations de Lagos et d’Abuja ont ainsi promis de nouveaux mouvements qui vont s’étendre à l’ensemble du pays, si le gouvernement ne fait rien dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des populations.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie