Chine : fin de formation pour près de 100 journalistes

La cérémonie de clôture du programme de stage China International Press Communication Center (CIPCC), édition 2022, s’est déroulée en ligne, le 25 novembre à Beijing.

Tout est bien qui finit bien! Après six mois de stage de formation en République populaire de Chine, près de 100 journalistes venus des pays d’Afrique, d’Asie pacifique et d’Amérique latine ont désormais leurs attestations. La cérémonie de clôture du programme s’est déroulée à Beijing, le 25 novembre 2022, par viséo conférence, en raison de la pandémie du Covid 19. 
L’activité était présidée par le directeur de China International Press Communication Center (CIPCC), Yu Lei, qui s’est dit satisfait du déroulement optimal de la formation 2022, la quelle a permis aux professionnels des médias d’étudier à l’effet de comprendre d'avantage la Chine authentique, grâce aux programmes et menus de stage, alliant théories et pratiques, ponctuées notamment des conférences, cours, exposés animés par des enseignants de l’Université de Renmin en Chine ainsi que des personnalités ayant des expériences avérées dans leurs domaines d’activités... 
Le programme CIPCC 2022, c’est aussi des visites d’études dans les provinces, muncipalités, county avec des échanges fructueux avec des autorités à tous les niveaux ; d’autre part, la formation a permis aux professionnels des médias d’effectuer des visites d’études dans des entreprises, sites touristiques et culturels dans des villes chinoises. 
En clair, le stage a embrassé tous les domaines clés susceptibles d’améliorer la compréhension de l’Empire du Milieu, aussi bien dans les domaines politique, économique, diplomatique, culturel, environnemental que social. Toutes choses qui ont donné un cachet particulier à l’apprentissage de ce pays vaste de 9,6 millions de Km2, peuplé de 1,4 milliard d’habitant, soit le plus peuplé au monde. 
Dans les discours de clôture, les représentants des trois continents (Afrique, Asie, Amérique) ont affirmé que la Chine, deuxième puissance mondiale, qui a su tracer sa propre voie, par son propre modèle, pour impulser son propre développement, reste à l’écoute des autres pays en voie de développement et des pays développés, notamment par sa politique d’ouverture, d’inclusion, de partenariat d’égal à égal, etc. Deuxième puissance mondiale, la Chine est du reste aujourd’hui plus que hier, résolument tournée vers les sentiers du développement...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category