Cameroun-Banque africaine de Développement : de nouveaux projets en vue

Une mission de cette institution reçue en audience hier à Yaoundé par deux membres du gouvernement.

La mission de la Banque africaine de Développement (BAD) qui séjourne au Cameroun depuis hier, a un objectif précis : identifier les projets prioritaires à mettre en œuvre au Cameroun, au cours des trois prochaines années. Ce, dans le but d’accompagner le gouvernement dans leur implémentation. L’équipe conduite par Salawou Mike Moukaila Bamidele, directeur par intérim du département de l’infrastructure et du développement urbain a bouclé sa journée par le ministère des Travaux publics (Mintp), après avoir échangé avec le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie en charge de la Planification, Paul Tasong.  
Au cours des échanges, le ministre des Travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi n’a pas manqué de partager avec ses interlocuteurs ses préoccupations. Il s’agit des changements climatiques dont les effets sur les infrastructures routières sont préoccupants. A ce sujet, a insisté le Mintp, l’accompagnement de la BAD est sollicité. De même, la question des procédures liées aux marchés publics, la durabilité des infrastructures, tout comme la réalisation de certains projets sous la formule partenariat public-privé ont meublé les discussions. Au-delà de ces sujets, le Mintp a préparé une liste de neuf projets prioritaires. Il est ainsi envisagé de bitumer 14 340 km de route supplémentaires, construire 482 km d’autoroutes et de voies express, emménager des voiries structurantes des principales villes ainsi que les voies de contournement. A ces projets, il faut ajouter la finalisation de la voie de contournement en zone aval du port de Douala, le contournement de la ville de Yaoundé, la voie de contournement de Yaoundé, etc. Pour ces projets et bien d’autres...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category