« Thor Love And Thunder » : pas si flamboyant

Le dernier film de la saga du dieu scandinave du tonnerre est une comédie d’action qui fait à peine sourire.


Les studios Disney l’assurent, le dieu Thor reviendra dans un cinquième film. Ce malgré que la saga est une suite de films, les uns toujours plus moyens que les précédents… Et la dernière production sur grand écran de ce personnage de la mythologique nordique réinventé par les studios Marvel ne déroge pas à la règle. Sorti le 6 juillet dernier, le film « Thor : Love And Thunder » est une longue et ennuyeuse balade du fils du tout puissant Odin. Thor s’est en effet mis en devoir de retrouver Gorr (Christian Bale), « le boucher des dieux ». Ce dernier, après avoir perdu la foi en sa divinité qu’il accuse d’avoir sacrifié sa fille, a acquis un pouvoir immense qui lui permet de tuer des Dieux. Il parcourt ainsi l’univers à la recherche de ces êtres supérieurs afin de les éliminer. Une croisade pour venger la mort de sa fille. Informé de la situation, Thor (Chris Hemsworth) va sortir de son apathie causée par sa rupture avec Jane Foster (Nathalie Portman) pour arrêter le tueur de dieux.  Dans cette mission, il sera assisté de cette dernière devenue elle-même une déesse asgardienne grâce au pouvoir du premier marteau de Thor. Réalisé par TaikaWaititi, le quatrième film de la saga Thor est un mauvais mélange de genres, entre comédie, action, romantisme et drame. En misant tout sur les décors et une débauche d’effets spéciaux, la réalisation ne laisse plus de place pour raconter une aventure qui avait pourtant tout pour faire rêver. D’ailleurs, l’abus de l’utilisation de fonds verts enlève tout le réalisme qu’aurait pu avoir l’univers du dieu d’As...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category