Le plateau technique de l'hôpital régional de Maroua renforcé

L’organisation MSF vient de réhabiliter et d’équiper le bloc chirurgical de cette formation. 
 
Les populations de Maroua, chef-lieu de la région de l’Extrême-Nord ont désormais accès à des services chirurgicaux d'urgence et d'hospitalisation post-opératoire de qualité et gratuits. Cette bonne nouvelle est à mettre à l’actif de l’organisation internationale Médecins Sans Frontières (MSF), qui vient d’équiper tout le bloc chirurgical de cet hôpital régional. 
L’on retient que d’importants travaux de réhabilitation du bloc opératoire et du service d’hospitalisation chirurgical post-opératoire ont été réalisés. Cette organisation a également contribué à la mobilisation et la formation des nouvelles ressources humaines ainsi qu’à la mise à disposition de matériel médical performant et d’un stock important de médicaments. « Ce soutien à l’hôpital régional de Maroua se justifie par le fait que depuis 2015, nous avons apporté notre aide aux équipes du Minsanté lors des afflux massifs de blessés de guerre. 
Nos équipes à Mora comme celles de Maroua ont toujours répondu présent et nous apprécions cette franche collaboration avec le Minsanté », explique Hassan Maiyaki, chef de mission de MSF au Cameroun. Cette réalisation d’une valeur de 1,1 milliard de FCFA, dont la moitié en achat de matériel, a été présentée au ministre de la Santé publique le 1er août 2016. André Mama Fouda s’est dit ravi de ce partenariat qui va bénéficier aux populations de l’Extrême-Nord. 
D’autant plus que l’équipe mixte MINSANTE-MSF qui travaille au bloc réhabilité a déjà pu mener une trentaine d’actes chirurgicaux. « La majorité des admissions sont liées aux traumatismes en relation avec les attentats, aux césariennes et aux accidents de la circulation », a indiqué l’équipe du bloc. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie