Gala : la fête à Rosalia Arteaga

L’ancienne présidente de la République d’Equateur a participé à la soirée culturelle et récréative organisée en son honneur, mardi à l’hôtel Hilton de Yaoundé.

Au-delà de minuit mardi, toute souriante, Rosalia Arteaga, ancienne présidente de l’Equateur passe de longues minutes sur le photocall. Elle se montre disponible pour les derniers clichés avec quelques invités spéciaux de la soirée de gala à laquelle elle a pris part. Avant ce dernier instant de convivialité, la marraine de la Confédération africaine d’architecture d’intérieur (AFCID) a livré quelques impressions de son séjour à Yaoundé. « J’ai senti l’hospitalité depuis mon arrivée. Cette nuit j’ai perçu toute l’énergie et le dynamisme des artistes, des créateurs, des musiciens, des mannequins, des peintres au Cameroun. Je souhaite le meilleur au peuple camerounais », a-t-elle déclaré avant de déguster la signature vocale particulière de Jacques Greg Belobo sur une reprise de « What A Wonderful World » de Louis Armstrong
Quelques instants auparavant, Rosalia Arteaga, fièrement vêtue d’une tenue africaine, s’est levé pour acclamer Sandrine Nnanga durant l’interprétation du titre « Ton feu », très apprécié par la gent masculine. Elle a sorti son smartphone pour immortaliser la prestation du Ballet national. Particulièrement durant la séquence assiko de l’aire culturelle Sawa. L’Equatorienne a été impressionnée par la prouesse de danser tout en maintenant trois bouteilles en équilibre parfait s...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category